Le cadre fiscal

Le contrat d’assurance-vie luxembourgeois est neutre d'un point de vue fiscal pour les personnes non résidentes à Luxembourg. En effet, le Luxembourg ne taxe ni les primes, ni les gains en capital réalisés lors du rachat ou de l’expiration d’un contrat, ni le capital décès versé au bénéficiaire dans le cadre de la souscription d'un contrat d'assurance-vie en unités de compte.

Dans le cadre des unités de compte liées à des contrats d’assurance-vie de droit luxembourgeois, les intérêts, dividendes et plus-values sont réinvestis sans impact fiscal.

La fiscalité applicable, tant pour les souscripteurs que pour les bénéficiaires d’un contrat d’assurance-vie luxembourgeois, est celle de leur pays de résidence. Pour plus d'informations, nous vous invitons à nous contacter pour recevoir nos "tax sheets".

L’assurance-vie connaît un traitement fiscal favorable dans la plupart des pays européens. Les contrats d’assurance-vie de droit luxembourgeois sont dès lors conçus pour respecter les exigences juridiques et fiscales du pays de résidence du souscripteur.

A lire aussi:

Le contrat en unités de compte

Les fonds en unités de compte sont des supports d’investissement qui peuvent ...

La mobilité

Parce que nos clients sont de plus en plus mobiles, nous mettons notre ...

Top