La Baloise réalise un remarquable exercice 2019.

13 mars 2020. « Une innovation soutenue, un cœur de métier très solide et deux acquisitions ont marqué un exercice 2019 extraordinairement réussi. Arrivés à plus de mi-parcours de notre phase stratégique, nous avons largement mis en place l’an dernier de quoi assurer notre avenir.» Gert De Winter, Group CEO

Progression des objectifs stratégiques « Simply Safe » en 2019

  • Satisfaction du personnel : La Baloise est entrée dans le top 15% des employeurs préférés du secteur (2018 : top 23%. Ambition 2021 :  top10%).
  • Augmentation du nombre de clients en 2019 : 209 000 nouveaux clients, soit 12% de plus que l’année précédente (2018 : 186 000). Nombre total (2017- 2019): 514 000 nouveaux clients (ambition 2017 – 2021: 1 million supplémentaire de clients).    
  • Retour de liquidités 2019 : 455 millions de francs en 2019, soit un peu plus que l’année précédente. Au total (2017 – 2019) : 1319 millions de francs (ambition 2017 – 2021: 2 milliards de francs).

Les comptes annuels 2019 en bref

  • Le bénéfice actionnarial de l’exercice 2019 est de 694,2 millions de francs, soit de 32,7% supérieur à celui de l’année précédente (2018: 523,2 millions de francs). Dans ce chiffre est compris un effet fiscal non récurrent représentant environ 148,5 millions de francs. 
  • En forte hausse, soit 9,6%, le volume d’affaires s’inscrit à 9509,9 millions de francs (2018: 8678,2 millions de francs). En plus d’une bonne croissance organique, cette progression reflète surtout deux effets : un volume de primes nettement plus élevé dans le segment vie traditionnel s’expliquant par le retrait, en Suisse, d’un concurrent de la prévoyance professionnelle proposant des solutions d’assurance complète d’une part  et l’acquisition de Fidea en Belgique d’autre part.  
  • Le rachat de la société belge Fidea NV a permis à la Baloise d’améliorer son volume de primes du segment non-vie. Pour l’exercice 2019, l’augmentation des primes brutes est de 4,0%, à 3542,1 millions de francs (2018: 3405,9 millions de francs). En progression de 7,3%, l’EBIT du segment non-vie est de 398,9 millions de francs (2018: 371,7 millions de francs). Le taux sinistres-coûts net (ratio combiné) du groupe s’est amélioré de 1,3 point de pourcentage et s’établit à un excellent niveau de 90,4%. 
  • Les primes brutes du segment vie s’élèvent à 4060,3 millions de francs, en hausse de 20,8% sur l’année précédente (2018: 3360,3 millions de francs). L’EBIT du segment vie est de 274,8 millions de francs, soit en repli par rapport au très bon résultat de l’année d’avant, où il avait par ailleurs profité d’effets non récurrents (2018: 333,2 millions de francs). Portée par une politique de souscription sélective et un meilleur business mix, la marge sur nouvelles affaires du segment vie est d’un très solide 37,3%.
  • L’Asset Management se porte bien ; le rendement net des avoirs d’assurance est de 2,3% (2018 : 2,2%). Cette légère augmentation s’explique par des prises de bénéfice un peu plus élevées que l’année précédente. Le montant net de l’argent frais généré par les clients tiers est de 841 millions de francs (2018 : 801 millions de francs).
  • Un bilan robuste : Prenant acte de l’extrême solidité de la capitalisation de la Baloise, Standard & Poor's a reconduit en 2019 sa note "A+". Éperonnés pour la plus grande partie par un montant plus élevé de gains sur placements à taux fixes non réalisés, les fonds propres s’inscrivent au très bon niveau de 6715,6 millions de francs (2018: 6008,2 millions de francs). Au SST* est attendu un taux au 1er janvier 2020 de l’ordre de 200%.
  • Finalisation du rachat de trois millions d’actions propres en avril 2020.
  • Le conseil d’administration de Bâloise Holding SA a l’intention de proposer à l’assemblée générale de 2020 une hausse du dividende à 6.40 francs par action (2018: 6.00 francs).

*Le taux SST sera publié à la fin du mois d'avril 2020.

Lire la suite du communiqué ici.

 

Autres actualités

Tous marchés

31 août 2020

Suspension Temporaire de Fonds H2O

L’AMF a demandé à H2O AM de suspendre les souscriptions et les rachats, reçus ce jour après 12h30 (heure de Paris), des parts des fonds H2O Allegro, H2O MultiBonds et H2O MultiStrategies pour ...

Tous marchés

26 juin 2020

Replay Webinaire "Assurance-vie et Private Equity : enjeux et opportunités"

Vous n'avez pas pu assister au webinaire assurance-vie et Private Equity : regardez le replay !
Top